Top

ART POLE

Il arrive à l’ancien parquet cloué sur des lambourdes de crisper, c’est tout à fait normal. Les clous sortent de leurs emplacements avec la vibration, lorsque l’on marche sur le parquet. Il arrive aussi que la jonction des lames se casse, et la lame en question s’enfonce et bouge. Dans ce cas, on procède à la réparation du parquet avant le ponçage.

 

Que faut il savoir ?

Il est important de renforcer le parquet par l’ajout de cales et lambourdes supplémentaires et PAS par l’injection de mousse, comme ça se fait dans la plupart des cas de nos jours! La mousse expansive perd sa résistance au bout de quelques mois et votre parquet va de nouveau crisper!

 

Alors, comment procéder ?

  1. Délicatement découper la lame en question avec un multitool ou une scie sauteuse. Découper la lame de parquet d’un seul coté en gardant obligatoirement un coté mâle ou femelle. Enlever délicatement la latte de parquet.
  2. Ajouter des lambourdes en dessous fixées au sol ou clouées sur les lambourdes ou les lames de parquet voisines (mais attention à ne pas clouer par dessus du parquet, pour éviter de laisser les trous!)
  3. Appliquer délicatement la colle type Sikabond Adheflex sur les jonctions et les lambourdes de renforcement
  4. Remettre la lame à sa place
  5. Mastiquer avec la mastique acrilyque (pas de pâte à bois ! Elle n’est pas élastique et le parquet cloué bouge et vibre avec le mouvement. La pâte à bois se décollera au bout de quelques temps)
  6. Vitrifier si nécessaire (avec un égrainage obligatoirement)

Cela prend plus de temps que d’injecter de la mousse expansive, mais le résultat est garanti 30 fois plus longtemps !

 

Post a Comment